Comment devenir riche

comment devenir riche

Comment devenir riche

Comment devenir riche,
c’est la question que l’on me pose en permanence.

Qui s’accompagne souvent de qualificatifs tels que :

  • En mode pressé : comment devenir riche rapidement
  • En mode paresseux : comment devenir riche sans travailler
  • Et pour tout le monde (ou presque) : comment devenir riche sans argent, sans apport, en partant de rien …

Et oui, les riches se posent rarement la question de comment devenir riche !

Je vais donc répondre à cette question fondamentale dans cet article où vous trouverez quelques bonnes nouvelles :
Oui, vous pouvez devenir riche … c’est possible … même sans argent … même en partant de rien … et aussi devenir riche vite (si vite veut dire en 5 ans … presque rien à l’échelle d’une vie !).

C’est à la portée du plus grand nombre parce que devenir riche s’apprend !

Et je vais même vous expliquer les meilleures manières pour y arriver !

Mais vous risquez également de vous trouver confrontrer à quelques mauvaises nouvelles :
Non, vous ne deviendrez pas riche sans rien faire ; et non, cela risque de ne pas être facile … même si en définitive, ce n’est pas compliqué (nuance !).

C’est parti !

Peut-on devenir riche, en France (ou ailleurs) aujourd’hui ? Et comment faire pour le devenir ?

​Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement​
"Les 7 clefs de votre indépendance financière"​


Mon premier conseil pour devenir riche :

renoncez à devenir millionnaire

Ce qu’il y a d’étrange avec la notion de richesse, c’est qu’elle est totalement relative :
3000 euros mensuels représentent pour certains une somme colossale qui les fera à tout coup se sentir riche ;
quand ils seront considérés par d’autres comme « de l’argent de poche ».

Des études ont montré qu’être riche tenait davantage à notre ressenti qu’à la somme figurant sur notre compte en banque.
Et que la plupart d’entre nous se sentent riches dès qu’ils gagnent une fois et demie ce qu’ils gagnaient auparavant.

Pas besoin d’être millionnaire, donc, pour se sentir riche !

Je suis d’ailleurs convaincue que vouloir devenir millionnaire est la meilleure manière de ne jamais parvenir à faire évoluer sa situation financière.
C’est ce que j’appelle le « fantasme du millionnaire ou le fantasme de l’ultra-riche » … très présent chez les personnes en difficultés financières …très minoritaire chez ceux qui ont déjà très largement les moyens de subvenir à leurs envies.

C’est ce fantasme qui est à l’oeuvre chez toutes les personnes – et elles sont nombreuses ! – qui m’abordent en me demandant : « Comment fait-on pour devenir millionnaire ? » … alors que 9 fois sur 10, elles sont au RSA ou au SMIC ; qu’elles n’ont aucune idée de ce qu’être millionnaire représente ; et que disposer d’un revenu de 10 000 ou 100 000 euros PAR MOIS est déjà inconcevable pour elles !

Nourrir l’idée de devenir ultra-riche est sans doute la manière la plus sûre de rester là où l’on est, sans rien entreprendre, en se contentant de rêver à une fortune colossale que l’on n’aura jamais. Non qu’elle est impossible à avoir – la preuve, certains ont su l’acquérir ! – mais parce qu’elle demande plus de temps, de volonté, de sacrifice et de travail que la plupart des candidats à la richesse seront prêts à fournir (je vais peut être en choquer quelques uns mais devenir riche vite et facilement est une illusion !).

Et qu’elle dépend parfois d’opportunités pas toujours contrôlables !

Il est donc une richesse plus ordinaire et moins démonstrative, qui ne fait pas la une des journaux – elle est trop banale pour cela ! – mais qui concerne néanmoins de très nombreuses personnes de par le monde.

Comment les reconnaît-on ?

Niveau de vie un peu plus élevé que les autres : classe Affaires ou 1er classe en avion ; hôtels 4* ;  soirées au restaurant pour 100 ou 200 euros par tête ; meubles et bijoux de luxe ; vêtements de marque …

Mais en dehors de ces signes extérieurs de richesse, les riches présentent aussi d’autres caractéristiques, moins visibles mais probablement beaucoup plus intéressantes :

  • la possibilité de travailler « pour le plaisir ». Autrement dit, le choix de travailler ou de ne pas travailler … car quel est l’intérêt de devenir riche en se tuant à la tâche ?
  • des horaires choisis : grasse matinée ou sieste ; travail du dimanche OU du mardi
  • la possibilité de mettre en oeuvre à peu près tous les projets qui leur passent par la tête
  • la sensation de pouvoir contribuer au monde parce que l’on a des moyens d’agir, de créer, de donner …

Mon deuxième conseil pour devenir riche :
comprendre que l’argent est avant tout un moyen pour agir

Car le ressort du « faire » est beaucoup plus puissant que celui de l’avoir !

Toute envie de possession est forcément limitée – même lorsqu’on aime les sacs à main ou les téléphones derniers cris, passé le 25ème exemplaire, l’enthousiasme finit quand même par décliner !

Et il est difficile de justifier sa motivation à vouloir s’enrichir davantage par l’achat d’un nième appartement lorsqu’on en possède déjà 30 !
Un peu égoiste, futile et trop matérialiste pour que les plus spirituels d’entre nous s’en satisfassent !

Mais à qui reprochera-t-on de « vouloir plus » pour faire plus ?
De « vouloir plus » pour donner plus ?
De « vouloir plus » pour créer davantage de valeur pour le monde ?

Vous voilà décidé-e ! Vous voilà motivé-e !
Vous ne vous abriterez plus derrière le fantasme d’une richesse impossible pour reculer le moment de passer à l’action …

Reste à savoir comment faire

Nous voilà rendu au rayon des mauvaises nouvelles :

Il n’existe aucune méthode miracle pour devenir riche !

Pire, les méthodes sont généralement connues du plus grand nombre, même de ceux qui ne les utilisent pas !
C’est d’ailleurs ce paradoxe qui doit en perturber plus d’un :
Comment se fait-il, si les chemins pour devenir riche sont connus du plus nombre, que si peu de monde les emprunte ?

Parce qu’ils n’en savent pas assez ?
Parce les riches ont gardé pour eux quelque recette secrète connue d’eux-seuls ?
Ou simplement parce que la peur gouverne le monde ?

Il ne suffit pas de savoir pour agir.
Encore faut-il venir à bout des chaînes qui nous empêchent de passer à l’action : la peur d’échouer, la peur du ridicule (si je dis « je veux devenir riche et que je me plante ») ; la peur d’agir sans tout maîtriser ; la peur de perdre (de l’argent, du temps, de la crédibilité …) en oubliant que le simple fait d’agir nous en apprendra davantage sur nous, la finance, l’immobilier ou Internet que si nous restons immobile !

Après quoi …

Petit rappel des principaux moyens à votre disposition pour devenir riche :

Vous pouvez devenir riche avec l’immobilier, devenir riche avec la bourse (ou les investissements financiers), devenir riche sur Internet ; ou utiliser le MLM et la création d’entreprise ; ou encore devenir riche en écrivant un livre, une chanson, un scénario qui deviendra le film du siècle !

Certains vous diront que « la bourse c’est risqué » ; qu’il est impossible de gagner de l’argent avec l’immobilier dès que l’on a un crédit à rembourser ; qu’il faut de l’argent pour investir (ah bon ? et les banquiers, à quoi ça sert ?) ; que « le MLM, c’est un système pyramidal » (les entreprises également !) ; que le succès d’un livre ou d’un film n’est jamais couru d’avance.

Et pourtant !

D’autres ont essayé et sont effectivement devenus riche avec Internet, l’immobilier ou la bourse – et probablement les 3 à la fois !

Parce qu’ils ont accepté de prendre des risques, qu’ils ont fait marcher leur imagination, qu’ils ont pris le risque d’avancer
malgré la peur au milieu des prophètes de mauvais augure qui leur prédisaient le pire.

Vous aussi pouvez devenir riche ! Sûrement pas en vous tuant à la tâche ; mais pas non plus sans rien faire.
Faire, passer à l’action, se mettre en mouvement sont des mots qui valent de l’or, lorsque l’on parle d’argent !

Et vous aurez probablement gagné beaucoup en répondant à la question suivante :
Que vous manque-t-il aujourd’hui pour vous mettre en chemin sur la route de la richesse ?
Notez-le dans les commentaires ci-dessous

 

 

 

close

​Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement


"Les 7 clefs de votre indépendance financière"​