Bonjour

 

Ce que je retiens de ce mois d’avril ?
L’incendie de Notre Dame de Paris bien sûr.

 

Pas seulement pour le spectaculaire de la chose, mais aussi pour tout ce qu’il a mis en évidence de contradictions et d’incohérences collectives dans notre rapport à l’argent.

 

J’ai eu l’occasion d’en parler un peu à la télévision… mais réfléchir calmement au sujet ne me paraît pas du luxe.

C’est l’objet du premier article de cette newsletter.

 

Je vais également profiter de cette newsletter de mai pour faire le bilan de mes 4 premiers mois de l’année.

 

A l’heure des bilans, il est important de choisir la période qui va bien !

 

Un mois ? …beaucoup de trop court… c’est prendre le risque d’une immense frustration s’il ne s’est rien passé (en apparence)
Un an ? …peu opérationnel !
Un trimestre ? …en réalité encore trop court… car le temps passe vite !

 

Un quatrimestre, soit un 1/3 d’année, c’est l’idéal pour moi.
Surtout quand cela concorde avec des périodes de l’année symboliques :
Le 1er mai (et les vacances de Pâques) ; la rentrée de septembre ; la fin de l’année.

 

Découvrez ce bilan de début d’année ci-dessous : je vous y dévoile l’un de mes trois projets phares du moment.
C’est beau ; c’est écolo … et je compte sur vous pour l’aider à prendre son envol !

 

Nathalie

 

 

Ce que nous apprennent les dons pour Notre-Dame

 

L’ampleur des dons promis pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris a suscité de très nombreuses polémiques.

 

Mais qu’est-ce que cela nous apprend de nos ambiguïtés par rapport à l’argent ?

 

Premier constat : les êtres humains sont des « imbéciles » émotionnels

 

Nous autres, être humains, sommes définitivement des êtres émotionnels avant tout.
C’est pour cela que les images de la flèche de Notre-Dame nous ont émus… et ont déclenché cette avalanche de dons.

Parce que les images étaient spectaculaires, qu’elles nous ont pris aux tripes et ont amené une réponse immédiate de notre part : donner ; contribuer ; aider à reconstruire.

Bien sûr que ces dons pour Notre Dame sont paradoxaux !

Nous en sommes à un milliard de collecte (je suppose que vous ne savez pas plus que moi ce que un milliard représente en réalité… mais ça a l’air de faire beaucoup !)… quand 150 millions auraient suffi pour restaurer la cathédrale avant incendie.

Lire la suite

 

 

 

Début d’année prolixe, enthousiasmant…et un peu angoissant comme à chaque fois qu’on se lance dans une nouvelle aventure qui n’a pas encore fait ses preuves par les résultats.

 

Autrement dit, c’est la période où l’on met des choses en place, où l’on dépense (sans compter ou presque) … et où l’on espère ne pas s’être trompé.e sur les potentielles retombées économiques du ou des projets concernés.

 

  • J’ai renforcé mes équipes : étape indispensable pour mener à bien mes projets !
    Sophie, Karinny, Cristiana, Nelly, Anamaria, Muriel, Véronique, Sarah, Stéphane, Sami ont rejoint les équipes déjà en place.
    Ils sont répartis aux 4 coins de la France mais nous devrions très bientôt nous retrouver tous ensemble pour 3 jours de « team building ».
    A 15, ça commence à faire une jolie équipe !

 

 

  • J’ai signé un compromis de vente pour un nouveau lieu…
    J’attends la fin de mes négociations (j’espère victorieuses) avec les banques pour vous le présenter.
    Un peu par superstition ;  mais aussi parce que RIEN n’est jamais acquis avec les banques.
    Dans les faits, je pourrais payer cash le bien et les travaux… mais financer sur fonds propres un investissement de plus de 500 000 €uros quand les taux d’intérêt sont si bas… absurde !

 

  • Des événements (Richesse et Liberté Live), des conférences (à la NBS), des interventions à la TV (sur CNews), des vidéos que vous verrez bientôt sur Youtube.

 

 

Scoop : Nouveau projet à découvrir ici

 

La boutique O Collector est ouverte et ses pièces uniques à votre disposition !!
Pour votre appartement, votre maison …ou mettre en valeur les lieux que vous proposez à la location si vous êtes un LMNP.

 

 

 

 

 

Le mois de mai est un mois parfait pour se lancer dans un nouveau projet immobilier.

 

A condition que ce soit un projet rapide à mettre en place, qui pourra vous rapporter de l’argent dès juillet (si vous choisissez une exploitation en Location Courte Durée) ou septembre (pour la colocation).

 

Problème : 

 

Entre le temps de réaction des banques pour l’obtention d’un crédit et les délais légaux de rétractation, préemption, etc…. (et je ne parle pas des travaux !)
vous ne serez jamais prêt pour juillet !

 

Sauf si vous optez pour un mode d’acquisition peu traditionnel mais terriblement efficace.
Qui va vous permettre de démarrer ou de renforcer votre activité d’ici un mois ou deux, à peine.

 

Et en plus sans avoir à passer par la case banquier !!
Avec une rentabilité qui avoisine les 90% – et un cash flow mensuel net de 400 euros à 700 euros minimum par bien (les plus créatifs vont vite comprendre qu’ils n’ont pas besoin de se limiter à 1 !)

 

Quelques petites choses à savoir ; quelques règles à respecter(on ne fait pas les choses n’importe comment !)
et vous pourriez gagner 400 à 700 euros de plus chaque mois dès le mois de juillet …

 

Je vous dis tout sur 90% renta ici... à vous de voir si vous voulez en profiter pour augmenter facilement vos revenus d’ici l’été.

 

Attention : cela pourrait grandement endommagé la croyance de certains comme quoi il est difficile de gagner de l’argent !

 

Nathalie Cariou

 

Nathalie travaille avec des particuliers (salariés, retraités, sans profession, étudiants, chômeurs…)  et des professionnels indépendants (professions libérales, entrepreneurs, dirigeants de TPE, artistes…)
qui veulent donner du sens à l’argent qu’il gagne, le mettre au service de leur vie et de leurs projets, travailler moins – ou mieux.

 

Elle leur apprend à se réconcilier avec l’argent, à le gérer, à en gagner et à l’investir.
En restant connecté au sens, à l’abondance et à l’état d’esprit de la liberté financière.

 

Experte de la relation à l’argent, coach/formatrice en intelligence financière et spécialiste des professionnels indépendants, elle partage sa vie entre ses projets et ses clients.

A la fois investisseuse et entrepreneuse, elle propose ses accompagnements sous forme de programmes en ligne et de coaching / mentoring présentiels.

 

Travailler avec moi :
J’organise tous les mois un atelier décoinçage (atelier business et atelier finances personnelles en alternance) de 3 heures, en présentiel à Paris. Groupe de 5 personnes maximum.
Prochain atelier (finances) : le 16 mai 2019

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.